• Français

Pour leur mariage, Stéphane et Vincent ont choisi le domaine Au milieu des fougères – Ihartze Artea à Sare. Je vous emmène dans ce charmant village authentique dans les montagnes du Pays basque pour revivre ces moments pleins de douceur, de joie et de complicité. 

Prenez une journée du début d’été, une cérémonie laïque aussi émouvante que drôle, deux familles en or et les copains un brin fous – vous avez la recette magique pour un D day parfait!

Comment s’est passé la demande en mariage? Quel était le moment le plus drôle de la journée?

Vous pouvez découvrir le témoignage des mariés en fin d’article.

*

*

Témoignage de Stéphane & Vincent

La rencontre : 

Comme beaucoup aujourd’hui nous étions branchés sur un site de rencontre, sans trop d’attente ou de réelle envie d’être en couple. Plus comme un passe temps.

Et là, coup de foudre… juste avec une seule photo ! Il fallait qu’on se parle très rapidement, qu’on se voie !

Stéphane passait les fêtes de fin d’année dans sa famille dans le Pays basque, d’où il est originaire, j’étais à Paris de mon côté.

Nous parlions des nuits entières par webcams interposées. Autant dire que j’étais complètement claqué le matin pour aller bosser mais impossible de débrancher! 

Une semaine plus tard, Stéphane a finalement avancé son billet d’avion de retour sur Paris pour passer le Nouvel an chez moi. Je suis parti le chercher à l’aéroport et le coup de foudre virtuel s’est répété en réel !

Il a passé la soirée du Nouvel an chez moi et il y a posé ses bagages dès le lendemain. Cela fait 10 ans maintenant !  J’ai tout essayé pour le faire partir depuis mais rien y fait 😀 Je pense que cette histoire est faite pour durer ! 

La demande en mariage :

Tout a été très vite au départ mais nous avons mis 10 ans pour nous marier.

Tout d’abord parce-que le mariage n’était pas du tout une option pour nous avant 2013 – le mariage gay n’ayant pas encore été légalisé – mais aussi parce-que je n’étais pas vraiment emballé par le mariage à la différence de Stéphane. Par peur d’être au centre de l’attention une journée entière, les préparatifs qui me semblaient fastidieux …

C’est pour cette raison que j’ai répondu non quand Stéphane pensait à me demander en mariage la première fois. Mais cela a fait germer une envie petit à petit, jusqu’à faire ma demande 1 an plus tard lors d’un week-end à Budapest. Je pense l’avoir surpris pour le coup. 

Les préparatifs du mariage:

Nous nous y sommes pris un an et demi à l’avance. Et ce n’était vraiment pas trop tôt ! 

A la base je voulais un petit mariage à la mairie… Stéphane m’a tout de suite fait comprendre que ça n’était pas une option envisageable !

Stéphane est originaire du Pays basque et moi de la région parisienne. Nous avons vite opté pour un mariage dans un charmant petit village dans les montagnes du Pays basque.

Nous voulions un mariage nature et convivial en mettant en avant la culture et les produits locaux que nous souhaitions faire découvrir à nos familles et amis qui ne connaissaient pas la région.

Au départ, on ne savait pas trop par où commencer mais au fur et à mesure, tout s’est mis en place assez facilement, il fallait juste y aller par étape.

Nous avons choisi une cérémonie laïque guidée par deux amies et elles nous on beaucoup aidés dans le déroulé de cette journée.

Notre photographe, Patricia, nous a donné de super conseils également.

Le jour du mariage :

C’est un jour très particulier.

Un an et demi à en parler et à y réfléchir, nous avions l’impression que le jour J était toujours très loin, même la veille… pas de pression !

Mais elle finit par arriver, ne vous inquiétez pas… 1 heure avant pour notre part. 

Heureusement nos témoins on très bien su gérer ce petit « coup de flippe » qui je pense est tout à fait normal. Au passage, merci Arnaud pour la coupe de champagne ! 

Après nous nous sommes laissés porter par la journée, on a profité de chaque instant et on est resté entouré de nos familles pendant toute une semaine après.

Le coup de cœur : 

On en a plusieurs en fait ! 

Le moment où l’on s’aperçoit que personne n’a les alliances alors que la musique d’entrée de la cérémonie a déjà commencé ! Et là, panique totale qui nous a value un bon fou rire au final. On est passé par tous les états en moins de 3 minutes : le stress, le rire et l’émotion alors que nous avions nos mamans à nos bras.

Toute la cérémonie laïque qui était personnalisée et les discours touchants de nos témoins et parents.

On a adoré nos prestataires, en particulier notre photographe et notre fleuriste.

Les conseils pour les futurs mariés :

« C’est votre journée donc faites vous plaisir et imaginez un mariage qui vous ressemble. Si vous avez la possibilité, restez entourés de vos proches les jours suivants. »

*

Lieu de réception: Au milieu des fougères – Ihartze Artea

Fleurs: Les fleurs d’Elia

Costumes: L’apiéceur

Chemises: atelier privé

Chaussures et ceintures: Bexley

Noeuds pap’: Colonel moutarde 

Alliances : Cartier

Traiteur: Maison Daguerre

DJ: Michel Lion 

Musiciens: Kantu  

Faire part et papeterie : Le studio de Julie

Pièce montée : Maison Adam

Chocolat et cadeaux des invités : La maison du piment

Badges personnalisés : Camaloon  

Coiffeur & barbier : Madame Moustache 

*

La jolie journée de Stéphane & Vincent a été publiée sur:

Le blog français La mariée aux pieds nus

Le blog anglais Rock my wedding

Et très bientôt sur le blog australien Dancing with them

*

Vous avez envie de voir encore plus?

Pourquoi pas un mariage bohème dans les Landes?

*

Et maintenant, parlez-moi de votre histoire!

Un petit clic juste là.

A très vite!

***

partager